Quand libéré de ses carcans

Le féminin s'élance et se déploie

Il es sève au printemps

Eclat de joie

Poussée de fièvre du vivant

 

Alors tout notre corps frissonne

Sa peau se hérisse de mille capteurs

Aspire goulûment toute saveur

Ressent, ressent, ressent

 

Quand libérées de nos frayeurs

Nous dansons dans le vent

En suivant notre élan

Celui qui prend sa source en notre cœur

 

Quand nous abandonnons toute pudeur

Pour jouir librement du bonheur

D'être vivante sur Terre

En ce moment présent

 

Tout notre corps fusionne

Avec la source que nous sommes

Alors enfin nous célébrons

La femme que nous sommes

Et la Vie qui se donne

 

A nous infiniment

Par nous infiniment"

 

publié dans le livre "Rencontre avec ma femme sauvage, 50 voix de femmes pour inspirer l'âme", édition La Plume Sauvage*

Show More

Caillou si doux

Sur le rivage

Enroulé dans sa chevelure d'algues

Penchée vers lui

Je l'entends soudain murmurer

Son rêve d'une main qui le saisisse

le tienne bien serré

l'enlace de tous ses doigts

Le rêve d'une étreinte aimante

d'un tendre baiser

sur sa peau de galet

.

Soy del clan de la loba

hija de la Tierra

si tu vienes a mi lado

dejate de tu mente

 

abre tu corazon

abre tu voz

abre tu canto

 

Soy del clan del aguila

hija del aire

si tu vienes a mi lado

dejate de tu mente

 

abre tus ojos

abre tu voz

abre tu canto

 

Soy del clan del tiburon

hija del agua

cuando vendras a mi lado

dejate de tu mente

 

abre tu alma

abre tu voz

abre tu canto

le vif de la poésie

la poésie sur le vif de

la vie

ligne sensible

fragile esquif

la poésie sur le fil

funambule du vivant

équilibre hésitant

la poésie volatile

légèreté de l'instant

à pas chassés 

chaussés de vent

la poésie tactile

sur la peau le frisson

quand le mot malhabile 

t'habille de visions

poésie pacotille

ailes de papillon

frêle respiration

© 2023 par EK. Créé avec Wix.com

La Rochelle Charente Maritime

  • Facebook Social Icône
  • Youtube

07 71 24 71 25 aline.vi@yahoo.com